Tram de l'Ouest Lausannois

Avant-propos

Dans le cadre de notre cours d'imagerie et géoinformation, nous devons réaliser un travail dans le but de documenter la planification, le traitement et la valorisation d'un vol photogrammétrique.

1 Introduction

Déjà en 1870, l'idée d'un tramway à Lausanne effleurait l'esprit de quelque ingénieurs, mais sans succès. Finalement, en 1894, la Municipalité dans le but du développement de Lausanne lance un mandat pour la construction d' un réseau général de tramways.

Mais les autobus et trolleybus vont rapidement remplacer le rail pour quelques décennies.

Et de nos jours, le tram fait sont retour à Lausanne, ce tram devrait circuler dès le premier semestre de 2018. D’une longueur de 4,6 km, le parcours longera les voies CFF à Renens puis passera par Malley et s’arrêtera à la place de l’Europe. Le tout en 15 minutes et à une vitesse moyenne de 20 km/h.

La chaussée sera transformée afin d’accueillir des voies strictement réservées au tramway. Les routes et leurs abords seront améliorés, tout en développant la meilleure cohabitation possible entre les différents utilisateurs de l’espace public, que ce soient les piétons, les cyclistes, les automobilistes ou les transports publics.

L’insertion d’un tramway en milieu urbain dense implique l’étude de problématiques importantes comme la gestion des circulations et le réaménagement de certains secteurs.

C'est dans ce domaine que l’utilisation de la photogrammétrie nous intéresse. Nous proposons un vol photogrammétrique sur toute la zone de trajet du futur tramway, pour avoir une vue plus réaliste du trajet. Cela permet de voir concrétement les obstacles sur le terrain et les problèmes qu'il pourrait survenir.

2 Acquisition

2.1 Matériel

L'utilisation de R-Pod permet à moindre coût, d'obtenir des images ressentes du tracé, afin de déterminer au mieux l'impact visuel qu'auront les installations sur les aménagements présents avant les travaux.

2.2 Plan de vol

La zone de survol couvre la totalité du tracé de Lausanne à Renens

2.3 Données technique

3 Géoréférencement

Lorsque le vol sera réalisé, la partie géoréférencement consiste à produire des images aériennes géoréférencées à partir des clichés brutes, les coordonnées des centres de projections ainsi que les angles provenant de l’inclinomètre, sans oublier les données de calibration de la caméra. Cette partie sera donc réalisée selon des étapes et dans l’ordre suivant :

- Montage du bloc à l’aide d’un logiciel de photogrammétrie (LPS, Socet Set..)

- Orientation Interne

- Orientation Externe

- Mesures Manuelles des GCP (Ground Control Point)

- Ajustement Final avec ORIMA

Une fois les images géoréférencées, il sera possible d’extraire le modèle numérique du terrain.

4 Restitution

La restitution vectorielle permettra d’extraire les objets terrestres intéressants pour le projet, tel que les routes, bâtiments,… Les vecteurs restitués seront utiles pour modéliser ces objets.

5 Interprétation

Données extraites:

ORTHOPHOTOS

qui se definissent comme:

  • Images aériennes ou satellites de la surface de la Terre, rectifiées géométriquement.
  • Sous forme de dalle présentant une zone, géoréférencée.
  • Servent de fond cartographique dans les SIG.
  • Opérations de rectification : corriger l’inclinaison de la prise de vue, aplanir le terrain, corriger l’erreur de

parallaxe lors de la visée et les déformations optiques des objectifs.

Etapes de fabrication.

  • Prise de vues aériennes en avion, à même altitude avec un recouvrement de 60%. Nécessite un plan de vol

précis, une bonne météo et une prise en mi-journée pour limiter les ombres.

  • Numérisation des clichés, sauf si prise directe en numérique.
  • Correction géométriques des clichés.
  • Assemblage des images et réalisation d’une mosaïque.
  • Amélioration des couleurs.

le MNTou MNE(utile pour les travaux de terrassement)

Un Modèle Numérique de Terrain (MNT) est une représentation 3D de la surface d'un terrain ou d’une planète, créée à partir des données d'altitude du terrain. Le MNT ne prend pas en compte les objets sur lui comme les plantes et les bâtiments. Un Modèle Numérique d’Elévation est une représentation des élévations sur un terrain comprenant les plantes et les bâtiments.

6 Visualisation

Résultats:

- MNS de la route en 3D.

- une maquette virtuelle 3D à l'aide de:

 
       *  MNT
 
       *  l'orthomozaique.
  
       *  Les vecteurs 3D restitution après modèlisation.

- Le parcours du trajet.

7 Matrice SWOT

Bibliographie