Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

Lien vers cette vue

igi:2012_gr7 [2012-06-14 10:48]
GEC 2014 (groupe 7)
igi:2012_gr7 [2012-06-14 10:54] (Version actuelle)
GEC 2014 (groupe 7) ancienne révision restaurée
Ligne 7: Ligne 7:
 {{:igi:lancy.jpg?200|}} {{:igi:lancy.jpg?200|}}
 ===== Contexte ===== ===== Contexte =====
 +
  
  
Ligne 14: Ligne 15:
  
 ===== Historique ===== ===== Historique =====
 +
  
  
Ligne 31: Ligne 33:
  
 Le vol s'effectue avec l' R-Pod qui est un drone très léger, équipé d' une caméra produisant des images de 4000 x 3000 pixels. Pour faire voler l'R-Pod, les conditions météorologiques doivent être idéales c'est à dire un temps clair sans vent pour obtenir des images précises et de qualité. Le vol s'effectue avec l' R-Pod qui est un drone très léger, équipé d' une caméra produisant des images de 4000 x 3000 pixels. Pour faire voler l'R-Pod, les conditions météorologiques doivent être idéales c'est à dire un temps clair sans vent pour obtenir des images précises et de qualité.
 +A titre indicatif, le prix pour 50 ha est d'environ de CHF 350.
 ===== Le plan de vol ===== ===== Le plan de vol =====
 +
 +
 +
 +
 +
  
  
Ligne 42: Ligne 49:
 {{:igi:gare_cornavin.jpg?200|}}            {{:igi:coordonnees_cornavin2.jpg?200|}} {{:igi:gare_cornavin.jpg?200|}}            {{:igi:coordonnees_cornavin2.jpg?200|}}
  
 +{{:igi:edu_1.jpg?200|}}    //Trajet Cornavin-Jonction// \\
 {{:igi:edu_2.jpg?200|}}     //Trajet Jonction-Bachet// \\ {{:igi:edu_2.jpg?200|}}     //Trajet Jonction-Bachet// \\
 +{{:igi:trancon_e-v_bachet.jpg?200|}} //Trajet Bachet-Eaux-Vives// \\
  
 ==== Gare des Eaux-Vives ==== ==== Gare des Eaux-Vives ====
Ligne 50: Ligne 57:
  
 {{:igi:gare_des_eaux-vives.jpg?200|}}    {{:igi:coordonees_eaux-vives.jpg?200|}} {{:igi:gare_des_eaux-vives.jpg?200|}}    {{:igi:coordonees_eaux-vives.jpg?200|}}
 +
 +
 +
 +{{:igi:trajet_annemasse-eaux_vives.jpg?200|}}  //Trajet Eaux-Vives-Annemasse // 
  
  
Ligne 58: Ligne 69:
  
 Par manque de temps nous n'avons malheureusement pas pu effectuer ce vol dans la réalité. Par manque de temps nous n'avons malheureusement pas pu effectuer ce vol dans la réalité.
-A titre indicatif, le prix pour 50 ha est d'environ de CHF 350. 
  
 ===== Fiche technique ===== ===== Fiche technique =====
Ligne 91: Ligne 101:
  
  
-Ce sont des photographies orientées qui sont rectifiées pour qu’elles puissent être superposables à une carte. Elles permettent d’augmenter le niveau de qualité géométrique en y ajoutant des symboles, tracés ; comme sur une carte.+Ce sont des photographies qui sont rectifiées pour qu’elles puissent être superposables à une carte. Elles permettent d’augmenter le niveau de qualité géométrique en y ajoutant des symboles, tracés ; comme sur une carte. Elles sont orientées.
  
  
Ligne 97: Ligne 107:
  
  
-|**Strengths**: Les forces de la photogrammétrie pour ce projet sont la vitesse de prise de géodonnées, la modélisation en 3D et le niveau de détail (résolution géométrique et radiométrique). Si on tient en compte les longues distances qu'on devrait couvrir avec un relevé topométrique on gagne du temps. Le fait d'avoir une vue aérienne du territoire et la vision stéréoscopique nous permet de faire des modèles en 3D qui sont des outils de planification. Finalement le niveau de détail qu'on arrive à obtenir par les différentes applications de la photogrammétrie nous permet  d’accéder à des zones difficiles.|**Weaknesses**: La résolution géométrique est  plus précise par d'autres méthodes comme le relevé topométrique . Pour les constructions du tram qui méritent un niveau de détail plus précis on aura besoin d'une autre méthode. Autrement on trouve la problématique des tunnels et de l'underground pour certains arrêts du tram. Finalement lors du plan de vol on doit prendre en compte la météo, ceci nécessite une bonne planification du projet. Clairement on ne peut pas utiliser la photogrammétrie dans tous les aspects du projet.|+ 
 +|**Strengths**: Les forces de la photogrammétrie pour ce projet sontla vitesse de prise de géodonnées, la modélisation en 3D et le niveau de détails ( résolution géométrique et radiométrique)  que l'on obtient par rapport aux autres méthodes. Si on tient en compte les longues distances qu'on devrait couvrir avec un relevé topométrique on épargne du temps. Le fait d'avoir une vue aérienne du territoire concerné et la vision stéréoscopique nous permet de faire des modèles en 3D qui sont des outils de planification. Finalement le niveau de détail qu'on arrive à obtenir par les différentes applications de la photogrammétrie nous permet même d’accéder à des zones difficiles à mesurer comme la forêt, les parcs et  les zones à végétation épaisse.|**Weaknesses**: La résolution géométrique est toujours plus précise par d'autres méthodes comme le relevé topométrique par exemple. Pour les constructions du tram qui méritent un niveau de détail plus précis alors on aura besoin d'une autre méthode que la photogrammétrie. Autrement on trouve la problématique des tunnels et de l'underground pour certains arrêts du tram. Finalement lors du plan de vol on doit tenir en compte la météo, alors ceci nécessite une bonne planification du projet. Clairement on ne peut pas utiliser la photogrammétrie dans tous les aspects du projet.|
 |**Opportunities**: La topométrie est en constante évolution, qui dans l'avenir peut donner des outils même pour les mesures souterraines et avec une meilleure résolution géométrique. Aussi on aura l'opportunité de mieux analyser la zone en cas où le projet subit une modification à la dernière minute. |**Threats**: La région est en constante modification et les campagnes de prises de photos aériennes chers,  ce qui ne facilite pas la tache de faire une deuxième campagne de vol au cas où le terrain a changé depuis la dernière prise de photos aériennes (Dangers naturels comme glissements de terrain). La même chose peut arriver si l'on fait un changement à la dernière minute dans une zone hors du territoire couvert lors du premier plan de vol. | |**Opportunities**: La topométrie est en constante évolution, qui dans l'avenir peut donner des outils même pour les mesures souterraines et avec une meilleure résolution géométrique. Aussi on aura l'opportunité de mieux analyser la zone en cas où le projet subit une modification à la dernière minute. |**Threats**: La région est en constante modification et les campagnes de prises de photos aériennes chers,  ce qui ne facilite pas la tache de faire une deuxième campagne de vol au cas où le terrain a changé depuis la dernière prise de photos aériennes (Dangers naturels comme glissements de terrain). La même chose peut arriver si l'on fait un changement à la dernière minute dans une zone hors du territoire couvert lors du premier plan de vol. |