Author Archives: François Gervaix

Vidéo de R-Pod au Solar Tour

La vidéo de la contribution de R-Pod au Solar Tour lors de l’étape de Lausanne le 9 juin dernier. Visitez solartour.heig-vd.ch pour les prochaines dates.

www.youtube.com/watch?v=NARKAI5eHG0

 

Démonstration pour l’AETL

Service minimum avec deux axes sur la plaine de Mauvernay et atterrissage autonome

En dépit d’une météo peu favorable (ondées à intervalle régulier), la démonstration à l’AETL (Association des anciens élèves des enseignements techniques Lausanne) a été un succès populaire. Une trentaine de membres et quelques invités se sont retrouvé pour une présentation in-situ à Mauvernay. Après quelques explications, le vol a eu lieu en autonomie totale (auto-pilote préchargé et décollage sans laptop).

Le public connaisseur et attentif a apprécié la conception simple mais robuste de l’aile et la manipulation aisée du système.

C’était l’occasion de mettre en évidence l’intérêt de images “fausses couleurs” (vert – rouge – proche-infrarouge) sur ce terrain essentiellement végétalisé.

H = 165m s/sol, taille du pixel = 5.8cm (réduit ici à 10cm)

Concernant les points d’appui (référence au sol), on pourrait par exemple utiliser ce point:

Marquage au sol existant

A comparer avec map.geo.admin.ch

Lien vers l’OFAC et l’Ordonnance du DETEC sur les aéronefs de catégories spéciales (OACS)

Journée chaude aux Pâquis

Premiers résultats, tels que présentés à

Empreintes des 267 photos et les 9589 points de liaison

Centres de projection et GCP, tous deux avec résidus quantifiés

Orthomosaïque brute (résolution 1m). Les bâtiments sont maltraités car la focale et le plan de vol étaitent optimisés pour la restitution vectorielle (B/H = 0.42)

 


 

Grosse pression en ce mardi pour une mission très particulière pour différentes raisons:

  • Retour à Genève, qui nous avait offert les premières sensations urbaines, il y a 15 mois déjà
  • Étape essentielle, pour ne pas dire fondatrice, du projet inter-école “CleanCity“, premier Work Package comprenant la réalisation du socle de données 3D nécessaire
  • Genève ayant déjà tout en matière de données 3D, comme des images aériennes à 5 cm sur l’ensemble du canton, comment apporter un plus
  • La surface à couvrir, 87 ha représentant une surface hors tout de 150 ha, en pleine ville

Plan de vol en 10 lignes (simulation)

Pour ajouter de la valeur à ces données, il fallait des conditions météo exceptionnelles: une couverture nuageuse bien homogène et donc une belle luminosité omnidirectionnelle ou presque.

La grande inconnue restait le choix du lieu de décollage/atterrissage et celui de monitorage du vol. Il était évident qu’il s’agissait de deux lieux différents, un “vert” au nord de la zone (Parc Mon-Repos) et un “lacustre” près des Bains des Pâquis.

Une petite péripétie nous a tout d’abord rappelé que si on donne des ordres stupides à un robot, il agira stupidement. Lui dire d’aller de A à B, mais de définir B comme étant “retour à A” ne conduit qu’à des aller-retour stériles.

Si le décollage est une formalité, se rendre sur le poste d’observation distant de 800 m nécessite des moyens appropriés: Genève Roule sur le quai du Mont-Blanc! Le vol est comme le plus souvent sans histoire mais l’atterrissage est une autre affaire.

Lieu de monitorage et lieu de décollage/atterrissage

Il n’empêche, une heure et demie plus tard, les 250 images sont dans la boîte. Ce sont peut être les plus belles photos jamais réalisées, grâce à cette luminosité magique. Nous ne résistons pas au plaisir de vous montrer quelques beaux spécimens (toutes les images sont affichées à la moitié de la résolution originale)

Quartier des Pâquis, sans l'ombre d'une ombre!

Couleurs quasi surnaturelles... et pourtant!

Eglise Notre-Dame et place des Vingt-Deux-Cantons

Pour les amoureux des trains électriques

Parc Mon-Repos et notre piste d'atterrissage

Et pour finir, une exclusivité: le nouveau couloir de bus sur le pont du Mont-Blanc

 

Le Solar Tour baigné de soleil

Le coup d’envoi du Solar Tour a été donné et, événement du jour, le soleil était bien présent. Accueilli par le Festival de la Terre, la première étape a lieu tout ce week-end sur l’esplanade de Montbenon.

R-Pod était évidemment de la partie, alimenté par des batteries chargées à l’électricité « verte » de Lausanne, silencieux et… pas très discret aujourd’hui, car il a décollé de l’esplanade même. Ci-dessous le résultat: on voit parfaitement les transats pour écouter les concerts, le four à raclette solaire et les nombreux panneaux solaires pour alimenter la sono et les frigos !

Pour l’anecdote, R-Pod a souffert… du soleil car, après être resté en exposition plusieurs dizaines de minutes au sol, le vol a dû être écourté pour cause de surchauffe. Mais heureusement, même en vol plané, l’aile a atterri sans dommage au milieu des nombreux curieux.

Vue d'ensemble de l'esplanade de Montbenon

Et le détail des transats, four à raclette et panneaux solaires

 

Nicolas succède à François…

Le département EC+G et l’institut G2C ont le plaisir d’annoncer la désignation de Nicolas Delley comme successeur de François Gervaix à la tête du projet R-Pod. En quelques mois, Nicolas a montré ses compétences techniques et de communication et a mené à bien de nombreuses missions spéciales, telles que le suivi de la banquise à Yverdon, les 20 km de Lausanne, les 100 ans de la MO à la HEIG-VD, la vidéo promotionnelle ou les premiers essais avec le capteur proche-infrarouge.

Diplômé de la HEIG-VD en 2008, Nicolas a construit ses compétences chez MAP Géomatique à Auvernier en particulier en lasergrammétrie terrestre avant de rejoindre le département EC+G en octobre 2011.

La période entre maintenant et le 31 juillet sera mise à profit pour garantir une transition douce, par exemple sur les projets Sagacité à Paléo et CleanCity.

En tant que chef de projet sortant, je suis très heureux de cette désignation. Avec Nicolas, j’ai la conviction que le projet va perdurer, se développer et rendre encore de précieux services en interne et à l’externe. Il peut compter sur une équipe rodée, une infrastructure à jour et une visibilité en hausse. Daniel Rohrer, Benoît Schnelli et Julien Brahier vont l’accompagner et l’épauler dans cette nouvelle aventure.

Bon vent (mais pas trop) Nicolas!

François

Team work durant les festivités des 100 ans de la Mensuration Officielle à la HEIG-VD.Le Conseiller d’État F. Marthaler semble apprécier.Et non, ce n'est pas un poing rageur mais une main qui va s'ouvrir en disant "ta-da, le résultat est là"

Entre Éole et Hélios, il faut choisir…

Non, il ne s’agit pas d’un cours sur les énergies renouvelables, mais du choix délicat du photogrammètre en ce mois de mai agité. Tôt le matin, il n’y a pas trop d’air, mais pas assez de lumière; plus tard dans la journée, il y a plus de lumière, mais trop de vent! Comme un satellite de télédétection, le choix a été fixé à 9h45 (heure locale cependant, pas l’heure solaire locale des satellites…).

Le lieu était symbolique: après le Palais Fédéral, le Château St-Maire, siège du gouvernement vaudois. Le but était de faire un comparatif avec l’Asctec Falcon 8 d’Olivier Feihl (Archeotech). Plutôt qu’une comparaison des produits, il s’agissait de voir comment ils peuvent se compléter. Les conditions étaient peu propices, mais compte tenu des prévisions de ces prochains jours, il fallait y aller!

Le résultat est d’autant plus satisfaisant: de belles images nettes et parfaitement équilibrées d’une colline riche en beaux bâtiments.

Château St-Maire (200m s/sol)

Château St-Maire (150m s/sol)

Quartier de la Cité

Palais de Rumine

Les 100 ans de la mensuration officielle fêtés comme il se doit

A occasion exceptionnelle, dispositif exceptionnel: survol de la Place Fédérale depuis Marzili avant, pendant et après le montage du puzzle géant (22 x 16 m).

11h30, les choses se mettent en place

12h00, le travail a commencé de façon répartie

12h50, presque fini...

13h00, et voilà le travail

Et un dernier clin d'oeil ;-)

Record de complexité

Affiche avec le parrain de la manifestation, Pierre Fehlmann

Ce samedi 28 avril, R-Pod a apporté sa contribution à une manifestation et à une réalisation originale: un grand rassemblement de bateaux, sur le lac de Neuchâtel, à l’occasion du baptême du catamaran de la Fondation Just for Smiles. A cette occasion, un smiley formé de bateaux a été créé au large du port d’Estavayer-le-Lac. Une photo aérienne de cette réalisation a été prise afin d’immortaliser ce moment exceptionnel et inoubliable. Et devinez qui était en charge de la photo: R-Pod, évidemment! La météo était enfin agréable et la fête a été belle.

Le but de ce vol n’est pas juste de faire de belles photos, mais bien de documenter de façon fiable le rassemblement et ensuite de mettre à disposition ces images au plus grand nombre grâce au serveur WMS ogc.heig-vd.ch

La plus grande difficulté était de saisir une figure de près de 1 km2, en une seule prise, sans savoir où se trouve précisément le sujet. De plus, la réflexion directe du soleil sur le lac compliquait les choses.

L’image officielle superposable dans Google Earth: 5562.kml  logo KML

Des infos supplémentaires sur http://www.facebook.com/RPod.ch

Démonstration pour l’ASIT-VD à l’UICN

Jeudi 26 avril 2012 a eu lieu l’assemblée générale de l’ASIT-VD. Elle s’est tenue dans les bâtiments de l’UICN à Gland.

En plus de la partie statutaire (le matin), l’Association a proposé de 13h30 à 17h00 à une série de conférences sur le thème SIG mobile et embarqué et de rencontrer sur leur stand plusieurs professionnels de la géomatique, géoinformatique et des métiers de l’aménagement du territoire. Une large part a été consacrée à R-Pod, avec une présentation de François Gervaix intitulée Vers une photogrammétrie “jetable”?, illustrée d’un vol de démonstration dans les jardins du Centre.

Résultat de la reconnaissance du 17 avril

Afin d’acheter le climat, une reconnaissance a été réalisée mardi 17.04 et les environs du Centre ont été survolés. Le résultat est d’ores et déjà disponible en WMS et sur map.geo.admin.ch. Pour rappel, l’ASIT-VD supporte le service WMS de la HEIG-VD, détails à cette adresse.

Pour ceux qui veulent faire la manipulation d’afficher les données WMS dans le géoportail fédéral, voici les instructions:

  1. Dans votre navigateur préféré, chargez http://map.geo.admin.ch
  2. En haut à droite, dans le menu Fonctions complémentaires (entre Lien et l’imprimante), sélectionner WMS import
  3. Dans la liste des serveurs, choisir le deuxième, http://ogc.heig-vd.ch/mapserver/wms?
  4. Connecter et choisir l’avant-dernière couche mise à disposition, Orthophoto Gland UICN

De retour dans l’interface principale, une couche supplémentaire est disponible. En zoomant dans la région de Gland, vous voyez apparaitre l’orthomosaïque des environs de l’UICN, en date du 17.04.12

Les résultats du vol du 26.04.12 seront/sont disponible sur le site de l’ASIT-VD.

A day at RSL – Uni ZH

FCIR orthomosaic, 20cm GSD (original: 5cm)

For once, a post in English. Today was special day: back to Zurich, place of great memories. The objective was a conference organised for RSL students and collaborators, including a flight above the Irchel Park with our new FCIR camera for remote sensing purposes. The weather forecast looked great, yet with a fair bit of wind. Just in case, I travelled to Zurich (of course by train) two hours earlier than initially planned. Off the train, off the tram 14 and here we go: first flight successful, 95 images of decent quality. Post-processing is launched before lunch. Having a coffee outside, we notice that the wind is increasing and it will be “just” feasible.

The conference has started and we soon go out for the “live demo”. It is an unequal battle between a 500 g UAV and a now well established wind from the North. After a succession of “strong wind” warnings, I decide to land, in a quite lucky spiral (head wind for the touchdown). The deception is smoothen by the images of the morning.
Lire la suite »