Monthly Archives: juin 2012

Vidéo de R-Pod au Solar Tour

La vidéo de la contribution de R-Pod au Solar Tour lors de l’étape de Lausanne le 9 juin dernier. Visitez solartour.heig-vd.ch pour les prochaines dates.

www.youtube.com/watch?v=NARKAI5eHG0

 

Démonstration pour l’AETL

Service minimum avec deux axes sur la plaine de Mauvernay et atterrissage autonome

En dépit d’une météo peu favorable (ondées à intervalle régulier), la démonstration à l’AETL (Association des anciens élèves des enseignements techniques Lausanne) a été un succès populaire. Une trentaine de membres et quelques invités se sont retrouvé pour une présentation in-situ à Mauvernay. Après quelques explications, le vol a eu lieu en autonomie totale (auto-pilote préchargé et décollage sans laptop).

Le public connaisseur et attentif a apprécié la conception simple mais robuste de l’aile et la manipulation aisée du système.

C’était l’occasion de mettre en évidence l’intérêt de images “fausses couleurs” (vert – rouge – proche-infrarouge) sur ce terrain essentiellement végétalisé.

H = 165m s/sol, taille du pixel = 5.8cm (réduit ici à 10cm)

Concernant les points d’appui (référence au sol), on pourrait par exemple utiliser ce point:

Marquage au sol existant

A comparer avec map.geo.admin.ch

Lien vers l’OFAC et l’Ordonnance du DETEC sur les aéronefs de catégories spéciales (OACS)

Journée chaude aux Pâquis

Premiers résultats, tels que présentés à

Empreintes des 267 photos et les 9589 points de liaison

Centres de projection et GCP, tous deux avec résidus quantifiés

Orthomosaïque brute (résolution 1m). Les bâtiments sont maltraités car la focale et le plan de vol étaitent optimisés pour la restitution vectorielle (B/H = 0.42)

 


 

Grosse pression en ce mardi pour une mission très particulière pour différentes raisons:

  • Retour à Genève, qui nous avait offert les premières sensations urbaines, il y a 15 mois déjà
  • Étape essentielle, pour ne pas dire fondatrice, du projet inter-école “CleanCity“, premier Work Package comprenant la réalisation du socle de données 3D nécessaire
  • Genève ayant déjà tout en matière de données 3D, comme des images aériennes à 5 cm sur l’ensemble du canton, comment apporter un plus
  • La surface à couvrir, 87 ha représentant une surface hors tout de 150 ha, en pleine ville

Plan de vol en 10 lignes (simulation)

Pour ajouter de la valeur à ces données, il fallait des conditions météo exceptionnelles: une couverture nuageuse bien homogène et donc une belle luminosité omnidirectionnelle ou presque.

La grande inconnue restait le choix du lieu de décollage/atterrissage et celui de monitorage du vol. Il était évident qu’il s’agissait de deux lieux différents, un “vert” au nord de la zone (Parc Mon-Repos) et un “lacustre” près des Bains des Pâquis.

Une petite péripétie nous a tout d’abord rappelé que si on donne des ordres stupides à un robot, il agira stupidement. Lui dire d’aller de A à B, mais de définir B comme étant “retour à A” ne conduit qu’à des aller-retour stériles.

Si le décollage est une formalité, se rendre sur le poste d’observation distant de 800 m nécessite des moyens appropriés: Genève Roule sur le quai du Mont-Blanc! Le vol est comme le plus souvent sans histoire mais l’atterrissage est une autre affaire.

Lieu de monitorage et lieu de décollage/atterrissage

Il n’empêche, une heure et demie plus tard, les 250 images sont dans la boîte. Ce sont peut être les plus belles photos jamais réalisées, grâce à cette luminosité magique. Nous ne résistons pas au plaisir de vous montrer quelques beaux spécimens (toutes les images sont affichées à la moitié de la résolution originale)

Quartier des Pâquis, sans l'ombre d'une ombre!

Couleurs quasi surnaturelles... et pourtant!

Eglise Notre-Dame et place des Vingt-Deux-Cantons

Pour les amoureux des trains électriques

Parc Mon-Repos et notre piste d'atterrissage

Et pour finir, une exclusivité: le nouveau couloir de bus sur le pont du Mont-Blanc

 

Le Solar Tour baigné de soleil

Le coup d’envoi du Solar Tour a été donné et, événement du jour, le soleil était bien présent. Accueilli par le Festival de la Terre, la première étape a lieu tout ce week-end sur l’esplanade de Montbenon.

R-Pod était évidemment de la partie, alimenté par des batteries chargées à l’électricité « verte » de Lausanne, silencieux et… pas très discret aujourd’hui, car il a décollé de l’esplanade même. Ci-dessous le résultat: on voit parfaitement les transats pour écouter les concerts, le four à raclette solaire et les nombreux panneaux solaires pour alimenter la sono et les frigos !

Pour l’anecdote, R-Pod a souffert… du soleil car, après être resté en exposition plusieurs dizaines de minutes au sol, le vol a dû être écourté pour cause de surchauffe. Mais heureusement, même en vol plané, l’aile a atterri sans dommage au milieu des nombreux curieux.

Vue d'ensemble de l'esplanade de Montbenon

Et le détail des transats, four à raclette et panneaux solaires