Record d’altitude… et de vent!

Lundi 4 juillet était agendé pour une nouvelle confrontation avec un terrain magnifique mais rigoureux, les Rochers-de-Naye. Le but était de générer une morphologie fine pour une application botanique du LaSIG (EPFL) et de l’Uni de Neuchâtel.

Les conditions étaient bonnes: beau temps, un peu voilé et vent faible à modéré. Après être montée en train, l’aile a pris son envol et a atteint son altitude record: 2236 m s/mer (ou 250 m s/sol). Le vent à cette altitude était plutôt modéré que faible et notre brave petite aile devait batailler avec  7 m/s ou 25 km/h. Un bon échantillon étant acquis (selon deux plans de vol différent), il était temps de rentrer tout le matériel avant de faire le vol de trop.

Deux trajectoires couvrant la zone d'intérêt principale

Et tout ça, sans déranger les marmottes qui prenaient le soleil dans leur enclos.

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>