DTM Extraction – premiers résultats

Les premiers résultats de l’extraction automatique de MNT (ATE) sont très concluants.

A partir d’un bloc photogrammétrique épuré et prêt pour la production (aérotriangulation + GCP), l’extraction d’un nuage de point à densité prédéfinie est un jeu d’enfant.

CESSNOV - Aperçu du nuage de points (maille 50cm)

Les nuages sont encore relativement bruités dans les secteurs à forte végétation (buissons, arbres, forêts). Ci-dessous deux coupes au travers du nuage de points. On constate que le nuage est de bonne qualité dans les secteurs dégagés. Les bâtiments sont bien visibles et la surface du sol est facilement identifiable.

2 profils au travers du nuage

En ce qui concerne la qualité du nuage de point, ce dernier est issu de photographies orientées provenant du bloc du CESSNOV. Pour rappel, la qualité globale de ce bloc est estimé à ±3cm (Y, X et Z). Par conséquent, on peut s’attendre à un nuage de points de qualité équivalente (hors secteurs bruités).

La comparaison du MNT-ATE avec le MNT-MO est également un bon indicateur de qualité. L’image ci-dessous résulte d’une analyse d’écarts entre ces deux nuages de points. Dans les secteurs dégagés (le sol), l’écart est d’environ 10 cm. Les zones rouges représentent les bâtiments.

Néanmoins, ces MNT générés automatiquement sont très satisfaisants et fournissent une excellente base pour d’autres produits, tels que les orthomosaïques.

Il ne reste plus qu’à trouver la meilleure voie pour un filtrage optimal des points; quelques idées sont déjà en gestation.

  1. Chaque jour je suis un peu plus épaté par les résultats de ce projet… bravo !

    Je vois des débouchés concrets très importants pour des structures (petites communes, associations,etc…) qui n’avaient pas jusque présent les moyens d’accéder aux techniques LIDAR et autres produits dérivés.

    “Dans les secteurs dégagés (le sol), l’écart est d’environ 10 cm”
    >> à l’avantage de quel MNT ? :-)

    Cordialement,

    Xavier

  2. @Xavier Mérour
    Excellente question. Pour le bloc de Cessnov, nous avons saisi 30 GCP via une solution GPS-RTK (erreur moyenne ~2cm), répartis équitablement sur le secteur.
    Les écarts altimétriques entre ces 30 GCP et les deux MNT donnent les résultats suivants:
    => Ecart moyen GCP/MNT-MO : 11cm
    => Ecart moyen GCP/MNT-ATE : 5.5cm

    Par conséquent, l’écart est plus faible (de moitié) pour le MNT-ATE.
    Maintenant, si nous disons que les GCP sont des valeurs “doit”, nous pouvons dire que le MNT-ATE est plus proche de la réalité que le MNT-MO.

    Toutefois, il est important de signaler que l’orientation et le géoréférencement des images s’appuie sur les GCP, ce qui explique les faibles écarts obtenus avec le MNT-ATE. 😉

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>