Possibilités et limites du géoréférencement direct

Un thème très intéressant est la capacité (ou non) de géoréférencer les images. La prétention va même au-delà: la possibilité de géoréférencement direct (direct georeferencing). Des informations sur les différents modes de géoréférencement se trouvent à la rubrique Capteur.

Grâce au GPS embarqué, à une synchronisation améliorée et quelques artifices de calcul, il est possible d’obtenir quasi-instantanément un géoréférencement et donc un orthomosaïque telle que ci-dessous:

Mosaïque de 87 images (6 lignes de vol) en géoréférencement direct, brute. La première image est au-desssus


Ce n’est pas parfait, mais quand on sait que les angles varient de +/- 10°, aussi bien en omega & phi qu’en kappa, on relativise…

L’intérêt d’une telle mosaïque est multiple: vue d’ensemble du projet, contrôle de la bonne exécution du vol, localisation des GCP.

Le montage du bloc est ultra-rapide et le travail d’aérotriangulation peut commencer sans délai. La mesure automatique (APM) des points de liaison a un haut taux de réussite et la mesure des points d’appui et de contrôle est facilitée. Par exemple:

Différence entre DG (en haut) et AT (en bas), le GCP étant la pointe du premier triangle

Les points se mesurés très rapidement et sans effort.

Le résultat est le suivant:

Résutat après AT

La différence peut paraître peu significative, ce qui est plutôt rassurant: la précision est légèrement meilleure que la version précédente, mais sans plus. Le gain se situe dans la fiabilité: une vingtaine de points d’appui permettent une quantification de la précision et une assurance par rapport à un biais ou du bruit.

Analyse des résidus sur les GCP et sur les centres de projection en planimétrie (à g.) et en altimétrie (à d.)

Le travail n’est pas fini: l’équilibrage radiométrique est nécessaire et la définition de lignes de raccord manuelles est certainement souhaitable.  Voici un exemple de résultat, géométriquement correct et radiométriquement acceptable.

Mosaïque quasi-finale, encore quelques retouches nécessaires

  1. Bonjour

    je vous remercie pour votre travaille mais je voulais savoirs avec quel logiciel vous travaillez pour le mosaiquage direct sans passé par les point de liaison le premier test que vous avez montrer.

    Merci encore une fois.

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>